• L'esprit du socialisme

  • By: Jean Jaurès
  • Narrated by: Rémi Pous
  • Length: 1 hr and 31 mins
  • Unabridged
  • Release date: 02-06-14
  • Language: French
  • Publisher: Compagnie du Savoir
  • 5.0 (1 rating)

Regular price: $8.29

Free with 30-day trial
Membership details Membership details
  • A 30-day trial plus your first audiobook, free
  • 1 credit/month after trial – good for any book, any price
  • Easy exchanges – swap any book you don’t love
  • Keep your audiobooks, even if you cancel
  • After your trial, Audible is just $14.95/month
Select or Add a new payment method

Buy Now with 1 Credit

By confirming your purchase, you agree to Audible's Conditions of Use and Amazon's Privacy Notice. Taxes where applicable.

Buy Now for $8.29

Pay using card ending in
By confirming your purchase, you agree to Audible's Conditions of Use and Amazon's Privacy Notice. Taxes where applicable.

Publisher's Summary

Voici 3 textes de Jean Jaurès : Idéalisme et matérialisme, Discours à la jeunesse et République et Socialisme. Ces 3 textes forts permettent de comprendre la pensée et les idées d'un des plus grands hommes politiques français, dont les convictions et les valeurs socialistes sont fondatrices de notre vie démocratique actuelle.

Jean Jaurès (1859-1914), docteur en philosophie, est élu député du Tarn de centre gauche. La grève des mineurs de Carmaux en 1892 le marque profondément : il découvre alors la lutte des classes et acquiert la conviction que la révolution est inéluctable. Il fonde dès lors un journal, La petite République, dans lequel il défend le socialisme républicain. Il prend la défense de Dreyfus, faisant paraître les "preuves de son innocence". Farouche partisan de l'unité socialiste, il est l'un des principaux artisans de la fusion des différentes sensibilités de gauche au sein de la SFIO (Section française de l'Internationale ouvrière) et du journal "L'Humanité" qu'il a créé. Dans le même esprit, il milite pour un dialogue entre les partis et les syndicats. Anticolonialiste, pacifiste, il s'insurge contre l'entrée en guerre de la France en 1914. C'est la raison pour laquelle il est assassiné par Raoul Villain, un nationaliste, en plein cœur de Paris. Ses cendres sont transférées au Panthéon dix années plus tard. Son talent d'orateur et la force de ses convictions continuent de frapper les mémoires.
©1912 Domaine Public (P)2013 Compagnie du Savoir
Show More Show Less
No Reviews are Available