Regular price: $6.18

Free with 30-day trial
Membership details Membership details
  • A 30-day trial plus your first audiobook, free
  • 1 credit/month after trial – good for any book, any price
  • Easy exchanges – swap any book you don’t love
  • Keep your audiobooks, even if you cancel
  • After your trial, Audible is just $14.95/month
Select or Add a new payment method

Buy Now with 1 Credit

By confirming your purchase, you agree to Audible's Conditions of Use and Amazon's Privacy Notice. Taxes where applicable.

Buy Now for $6.18

Pay using card ending in
By confirming your purchase, you agree to Audible's Conditions of Use and Amazon's Privacy Notice. Taxes where applicable.

Publisher's Summary

Le chef-d'œuvre inconnu est une nouvelle d'Honoré de Balzac de 1831. Ce texte, à la fois fantastique et philosophique, est une véritable réflexion sur l'art, l'artiste et la création.

Le jeune Nicolas Poussin, encore inconnu, rend visite au peintre Porbus dans son atelier. Il est accompagné du vieux maître Frenhofer, qui émet de savants commentaires sur le grand tableau que Porbus vient de terminer. Il s'agit de "Marie l'Égyptienne", dont Frenhofer fait l'éloge, mais qui lui paraît incomplet. En quelques coups de pinceau, le vieux peintre métamorphose le tableau de Porbus au point que "Marie l'Égyptienne" semble renaître à la vie après son intervention.
Toutefois, si Frenhofer domine parfaitement la technique, il lui manque, pour son propre ouvrage, "La Belle Noiseuse", toile à laquelle il travaille depuis dix ans, le modèle en art idéal, une femme qui lui inspirerait la perfection vers laquelle il tend sans jamais l'atteindre. Ce futur chef-d'œuvre, que personne n'a encore jamais vu, serait le portrait de Catherine Lescault. Poussin propose au vieux maître de faire poser la femme qu'il aime : la belle Gillette, ce que Frenhofer accepte. La beauté de Gillette l'inspire à tel point qu'il termine "La Belle Noiseuse" très rapidement. Mais, lorsque Poussin et Porbus sont conviés à l'admirer, ils n'aperçoivent sur la toile qu'une petite partie d'un pied magnifique perdu dans une débauche de couleurs. La déception qui se lit sur leurs visages pousse le maître au désespoir. Le lendemain, Frenhofer meurt après avoir mis le feu à son atelier.

La poursuite d'un idéal de perfection dans la création artistique peut-il conduire à la folie ? Cette histoire où l'on devine quelques figures mythiques, Orphée, Pygmalion, et Prométhée, peut le laisser penser.
© Domaine public (P)2014 Compagnie du Savoir
Show More Show Less
No Reviews are Available
© Copyright 1997 - 2018 Audible, Inc